Calpis

Salut,

C’est l’été, me revoici sur le blog de ma chère épouse pour vous parler un peu de ces boissons typiquement japonaises qu’il m’arrive parfois de boire en cette saison, même si ne l’oubliez pas, elles sont mauvaises pour la santé (souvenez-vous malgré des décennies de mensonges et/ou d’erreurs : l’ennemi n’est pas le gras, l’ennemi, c’est le sucre).

Aujourd’hui, l’une des boissons préférées des Japonais, petits et grands : le Calpis !

 

 

Si vous ne connaissez pas, il s’agit d’une boisson qui surprend tout d’abord par sa couleur blanche. Elle n’est pas gazeuse (mais il existe une variante gazeuse, le Calpis Soda). Son goût est assez proche du goût des yaourts natures, ou plutôt du lactoserum (connu aussi sous le nom de “petit-lait”) qui s’écoule parfois de ceux-ci et autres produits similaires (crème fraîche, fromage blanc, etc.). Et en effet, le produit est à base de ferments lactiques, presque un yaourt très très liquide.

On peut l’acheter en concentré à diluer, mais de nos jours, on le trouve aussi directement en bouteille, comme ci-dessus (dans ce cas, la boisson s’appelle officiellement Calpis Water, mais je n’ai jamais entendu personne l’appeler ainsi).

La boisson est en vente depuis le 7 juillet 1919. Il est dit que son inventeur, Kauin Mishima aurait eu l’idée une quinzaine d’années plus tôt alors qu’il était en Mongolie Intérieure (au nord de la Chine donc) et qu’il goûta à une boisson locale faite à base de lait fermenté (donc très certainement une forme de lactoserum). L’histoire dit qu’en plus d’être surpris par son goût, cette boisson avait des propriétés bénéfiques. Il passa les années suivantes à concevoir une boisson similaire, à base d’acide lactique, et ayant des vertus plus ou moins médicinales (apparemment ça a été prouvé dans les années 80, mais ma seule source sur la chose étant le site officiel de Calpis, je vous invite à prendre cette information avec des pincettes).

Le nom vient de la fusion de deux termes : Calcium et Sarpis (un terme de sanskrit décrivant une espèce de beurre écrémé plus ou moins liquide).

Un dernier petit détail de saison. Comme je disais quelques lignes plus haut, “l’anniversaire” de Calpis, c’est le 7 juillet (dans cinq jours donc), qui est aussi Tanabata (la Fête des Étoiles) au Japon. C’est pour cela qu’à l’origine, le look du produit était des pois blancs sur un fond bleu nuit, pour représenter les étoiles, et la Voie Lactée (lactée, lactoserum… 😉 ). Mais les couleurs ont été inversées dans les années 50.

Voila, lors de votre voyage au Japon n’hésitez pas à y goutter si vous tombez dessus. Vous tomberez forcément dessus, il y en a dans tous les distributeurs de boisson ou presque.

 

(sources : Site officiel et des Japonais de mes connaissances)

Si vous avez trouvé ce post intéressant :

  • La meilleure façon de me remercier est de le partager sur les réseaux sociaux de votre choix, et de suivre ce blog.
  • Peut-être voulez-vous lire mes autres posts consacrés aux boissons vous intéressent, vous pouvez les consulter ici même, ou bien sur mon site.

 

The following two tabs change content below.
Mari de Tsuki, je squatte son blog de temps à autres, quand je trouve que le mien n'est pas assez en retard dans son planning.

Derniers articles parDavid (voir tous)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *